Pronostic Coupe du Monde 2022 : nos conseils pour pronostiquer sur la Coupe du monde

prono coupe du monde Qatar

C’est l’événement le plus attendu et le plus suivi de la planète, et il arrive à grande vitesse : la Coupe du Monde de football. Cette année, elle aura lieu au Qatar, et même si elle se déroulera dans plusieurs mois, vous pouvez d’ores et déjà pronostiquer sur celle-ci. Nous vous avons donc concocté le guide complet pour tout savoir sur le sujet, c’est parti !

Les bookmakers pour parier sur la Coupe du Monde 2022
1. Image betway100% de bonus jusqu’à 300$ sur votre 1er dépôt Parier
2. Image Sports Inter​actio​n100 % jusqu'à 125$ sur votre premier dépôt Parier
3. Image Spin Sports100 % de bonus sur votre premier dépôt jusqu'à 200 $ Parier
4. Image BetitonUn pari gratuit offert de 100$ avec votre 1er dépôt Parier
5. Image bwinUn bonus de 100 % jusqu'à 200 $ Parier


⚽ Evenement Coupe du monde 2022
⌛ Date de la compétition Du 21 novembre 2022 jusqu’à la finale de la coupe du monde le 18 décembre 2022
🌍 Lieu Qatar
🥐 Tenant du titre France
🦚 Plus titrés Brésil 5

Présentation de la Coupe du monde 2022

Avant de rentrer en détail dans les rouages de la Coupe du Monde 2022 au Qatar, voici une petite présentation de chaque édition de la CDM :

Date Pays Hôte Vainqueur
1930 Uruguay Uruguay (1er titre)
1934 Italie Italie (1er)
1938 France Italie (2ème)
1950 Brésil Uruguay (2ème)
1954 Suisse Allemagne (1er)
1958 Suède Brésil (1er)
1962 Chili Brésil (2ème)
1966 Angleterre Angleterre (1er)
1970 Mexique Brésil (3ème)
1974 Allemagne Allemagne (2ème)
1978 Argentine Argentine (1er)
1982 Espagne Italie (3ème)
1986 Mexique Argentine (2ème)
1990 Italie Allemagne (3ème)
1994 USA Brésil (4ème)
1998 France France (1er)
2002 Corée du Sud / Japon Brésil (5ème)
2006 Allemagne Italie (4ème)
2010 Afrique du Sud Espagne (1er)
2014 Brésil Allemagne (4ème)
1958 Russie France (2ème)

Les équipes déjà qualifiées pour la coupe du monde du Qatar

Les qualifications sont toujours en cours, et pour le moment, seules 14 nations ont déjà validé leur ticket pour le Qatar :

  • Le Qatar (1ère participation) : pays hôte qui jouera donc à domicile
  • L’Iran (6ème participation) : assuré d’être dans les deux premiers du groupe B des qualifications asiatiques
  • L’Allemagne (20ème participation) : fini 1er du groupe J de la Zone Europe
  • La Belgique (14ème participation) : fini 1er du groupe E de la Zone Europe
  • La Croatie (6ème participation) : fini 1er du groupe H de la Zone Europe
  • Le Danemark (6ème participation) : fini 1er du groupe F de la Zone Europe
  • La France (16ème participation) : fini 1er du groupe D de la Zone Europe
  • La Serbie (3ème participation) : fini 1er du groupe A de la Zone Europe
  • L’Espagne (16ème participation) : fini 1er du groupe B de la Zone Europe
  • L’Angleterre (16ème participation) : fini 1er du groupe I de la Zone Europe
  • La Suisse (12ème participation) : fini 1er du groupe C de la Zone Europe
  • Les Pays-Bas (11ème participation) : fini 1er du groupe G de la Zone Europe
  • Le Brésil (22ème participation) : assuré d’être dans les quatre premiers du groupe de qualification sud-américain
  • L’Argentine (19ème participation) : assuré d’être dans les quatre premiers du groupe de qualification sud-américain

Comment se déroule la CDM 2022 ?

Les différents tours et les matchs à répétition peuvent parfois rendre la compréhension hasardeuse. C’est pour cela que l’équipe de ParierauCanada vous explique en détail le déroulement des différents matchs comptant pour la Coupe du Monde.

Désignation du pays organisateur

coupe du monde 2022

Plusieurs années en amont, un comité est sélectionné pour choisir l’attribution de la prochaine coupe du monde FIFA. Plusieurs critères sont pris en compte, et officiellement le meilleur candidat est choisi, même si, officieusement, les questions financières prévalent le plus souvent.

Le Qatar a donc été choisi pour accueillir la Coupe du Monde 2022, même si certains aspects posent questions, comme la mort de plusieurs travailleurs dans les chantiers, la clim dans les stades, entre autres.

Pour la Coupe du Monde 2026, ce n’est pas un, mais plusieurs pays qui accueilleront la Coupe du Monde, un trio composé du Mexique, du Canada, et des États-Unis. Ce sera la deuxième fois que plusieurs nations seront hôtes après celle de 2002 coorganisé par le Japon et la Corée du Sud, mais ce sera la première fois que 3 pays seront à l’organisation de la coupe du monde.

Qualification

barrage coupe du monde

Pour l’édition 2022, 32 équipes sont attendues, et pour savoir lesquelles y seront, des qualifications ont lieu sur chacun des continents.

Chaque zone a son propre fonctionnement et a un nombre d’équipes à envoyer directement en Coupe et un nombre d’équipes à envoyer en barrage. Les matchs ont lieu tout au long des années qui précédent la Coupe du Monde, et toutes les équipes qualifiées seront connues en avril 2022.

Ce système a un gros avantage, celui de donner à chaque nation de sports une chance de se qualifier, même les plus petites, ainsi, le Gabon, le Djibouti, la Guinée-Bissau, le Kenya, le Monténégro ou les îles Féroé ont eu une chance de se qualifier aux barrages de la coupe du Monde 2022.

Épreuve des barrages

qualification coupe du monde

La coupe du monde connaît déjà quelques équipes qui participeront, mais d’autres doivent d’abord passer par l’étape barrage. Les règles et le calendrier dépendent de chaque zone, mais certains barrages intercontinentaux ont ensuite lieu.

Par exemple, pour les barrages zone Afrique, le tirage au sort a déjà eu lieu, et l’on connait déjà les cinq matchs de barrages qui auront lieu. Le vainqueur de chacune de ces confrontations aller-retour de football iront à la coupe du Monde de football :

  • Ghana – Nigeria
  • Mali – Tunisie
  • Cameroun – Algérie
  • Égypte – Sénégal
  • Maroc – République Démocratique du Congo

En Europe, on connaît aussi les équipes qualifiées pour les barrages, et les matchs qui auront lieu. Il y aura trois qualifiés supplémentaires, un par voie, voici chacune d’elle :

  • Voie A : Ukraine – Écosse et Pays de Galles – Autriche
  • Voie B : Pologne – Russie et Suède – République Tchèque
  • Voie C : Macédoine du Nord – Italie et Portugal – Turquie

Déroulement de la phase finale

Les 32 équipes sont ensuite réparties en 8 groupes de 4et chacune des équipes affronteront une fois chacune des autres équipes du groupe. Une victoire vaut trois points, les matchs nuls un point, et une défaite aucun point.

Lorsque chaque journée a eu lieu et que les résultats sont connus, un classement se dessine. Les deux équipes avec le plus de points filent en phase à élimination directe (en cas d’égalité, l’équipe avec le meilleur goal average est qualifiée). À partir de là, chaque défaite est éliminatoire, et l’équipe perdante rentre à la maison.

Au départ, il y a donc plus que 16 équipes qui disputent les huitièmes de finale, puis huit équipes qui se battront en quart de finale, quatre équipes pour les demi-finales, puis les deux vainqueurs de celles-ci se qualifieront pour la grande finale. Les deux perdants des demi-finales joueront une petite finale pour connaître l’identité du pays qui complètera le podium.

Quels sont nos 5 équipes coupe du monde gagnantes ?

Malgré un large choix de prétendants, l’équipe de parier au Canada a décidé de faire des pronostics et notamment de vous annoncer l’équipe qui remportera la Coupe du Monde. Nous avons donc choisi une shortlist de cinq noms :

L'Allemagne ⚫🔴🟡

Véritable machine de guerre, et après une période trouble, la National Mannschaft s’avance une nouvelle fois avec beaucoup de qualité pour la prochaine coupe du Monde. Le sélectionneur emblématique Joachim Löw a laissé les rênes de l’Allemagne à son ancien adjoint, qui a tout gagné en peu de temps avec le Bayern de Munich : Hans Dieter Flick.

Löw avait pourtant récupéré l’équipe après la coupe du monde 2006, et avait su créer une nouvelle génération de talent, en révélant de grands noms reconnus mondialement aujourd’hui, comme Mesut Özil, Thomas Müller, Toni Kroos, Jérôme Boateng, Manuel Neuer, Mats Hummels, Mario Gomez, et bien d’autres.

Mais les Allemands ont pris une grosse désillusion en pleine face il y a quatre ans, en se faisant piteusement éliminé dès les phases de groupe, toutefois dans une poule à leur portée (Mexique / Suède / Corée du Sud), ce qui leur a permis de vraiment se remettre en question, au point de changer de sélectionneur. Depuis sa prise de fonction en 2021, Hansi Flick a remporté les 7 matchs qu’il a disputés et a redonné ses lettres de noblesse à la National Mannschaft.

L’Allemagne est la deuxième Nation la plus titrée de toute l’histoire, avec quatre titres, réparties tout au long de l’histoire, ce qui montre bien l’influence qu’ils ont eu dans l’histoire (1954 / 1974 / 1990 / 2014). Mais au-delà des titres, les Allemands ont toujours répondu présents, et se sont toujours au moins qualifié pour les quarts de finale depuis 1954 (sauf lors de la désillusion de 2018), et ont fini sur le podium 12 fois, en 18 participations, une valeur plus que sûre.

Si vous voyez l’Allemagne remporter la Coupe du Monde de football, ils sont cotés à 11 sur betway

Le Brésil 🟡🟢

Que dire du Brésil ! La Seleção est le pays à avoir remporté le plus de titre dans l’histoire du football, avec 5 titres mondiaux, ceux acquis par le grand Pelé (1958 / 1962 / 1970), celle du duo Bebeto-Romario (1994), et celui obtenu par le grand Ronaldo (2002).

Les jaunes, verts et bleus sont aussi les seuls à s’être qualifié sur chacune des éditions, et à avoir atteint les huitièmes de finale sur chacun d’eux. Ils sont cependant parfois moins tranchants dans les grands moments, et n’ont atteint le podium qu’à 9 reprises, et pas une seule fois depuis leur titre en 2002.

La Seleção a un véritable vivier de talents à chacun des postes, mais avec l’éclosion de nouveaux joueurs toutes les semaines, la sélection brésilienne manque de stabilité, et les automatismes ont du mal à se faire.

Tous les plus grands clubs du monde ont des joueurs brésiliens ce qui met bien en avant la qualité de l’effectif, comme le PSG (Neymar ou Marquinhos), Manchester City (Gabriel Jesus, Fernandinho et Ederson) , Liverpool (Alisson Becker, Firmino et Fabinho), Chelsea (Thiago Silva), Barcelone (Neto et Dani Alves), ou le Real Madrid (Marcelo Militao, Rodrygo, Vinicius et Casemiro) .

Mais les récents résultats décevants mettent une grosse attente sur les épaules de la Seleção, qui a pour habitude de mal gérer la pression, comme leur coupe du monde, celle chez eux en 2014, qui a fini par un fiasco et une défaite 7 - 1 contre l'Allemagne en demi-finale.

Pour résumer, il y a là un éternel prétendant au titre, qui n’a certes pas le meilleur effectif de son histoire, mais qui peut à tout moment se transcender pour remporter un sixième titre mondial et rentrer à jamais dans l’histoire.

Le Brésil est coté à 7 sur betway

Espagne 🔴🟡

Toujours nostalgique de l’ère Vicente Del Bosque, les Espagnols espèrent beaucoup de leurs protégés pour 2022. La Roja a en effet connu une période très faste, récompensé par l’Euro 2008, la coupe du monde 2010, puis l’Euro 2012, avec un style bien particulier, et une ossature restée légendaire, avec Victor Valdès, Jordi Alba, Sergio Ramos, Gerard Piqué, Sergio Busquets, Xabi Alonso, Xavi, Andrès Iniesta, David Villa, Fernando Torres, Pedro, et d’autres…

Mais ce doux rêve s’est achevé brutalement en 2014, avec une élimination dès les poules face aux Pays-Bas, au Chili, et face à l’Australie. Depuis les sélectionneurs et les idées se sont bousculés jusqu’à l’arrivée de Luis Henrique. L’ancien tacticien de Barcelone a redonné un sens à cette équipe et a emmené l’Espagne jusqu’en demi-finale de l’Euro, et une défaite aux penalties face aux futurs vainqueurs italiens.

Aujourd’hui l’Espagne a retrouvé des idées défensives, et il ne reste plus qu’une interrogation à résoudre, qui pour la pointe de l'attaque ? Beaucoup de joueurs différents ont été testés, mais jamais avec le succès escompté. L’époque de Torres et Villa semble désormais bien loin, et ni le maladroit Morata, ni l’irrégulier Moreno, ni le vétéran Raul de Tomas ne semblent combler les attentes placées en eux. Si vous les voyez tout de même remporter le titre final, sachez qu’ils sont côtés à 9 sur betway.

Angleterre 🔴⚪

Souvent irrégulière et décevante, l’Angleterre reste un favori de taille pour le titre final, grâce à un effectif de très bonne facture. Les Anglais n’ont remporté qu'un seul trophée dans l'histoire, une coupe du monde, chez eux en 1966. Les coéquipiers de Moore et Charlton ont obtenu ce titre, malgré des doutes qui planent sur plusieurs événements douteux, dont un but encore aujourd’hui contesté en finale, celui de Geoff Hurst contre la RFA.

Mais récemment, les Three Lions ont eu l’occasion de briller, avec des parcours largement à leur portée, que ce soit lors de la Coupe du Monde 2018, ont ils sont arrivés en demi-finale en battant le panama la Tunisie, la Colombie, et la Suède, avant de tomber contre la Croatie, ou lors de l’Euro, où ils avaient le groupe le plus facile en plus de ne battre « que » le Danemark en demi pour filer en finale puis perdre contre l’Italie. Malgré des déceptions passées, et même sans les néo-coachs Rooney, Lampard et Gerrard, les Anglais ont surement leur meilleure génération depuis plus de 50 ans.

Ce retour sur le premier plan européen est surtout dû à l'export des joueurs anglais. Autrefois, les jeunes anglais préféraient être prêté en D2 anglaise (la Championship) plutôt qu’ailleurs en Europe, mais les mentalités ont changé, pour le plus grand bien de la sélection. Ainsi, plusieurs cadres actuels de la sélection, ou de jeunes pépites se sont expatriés comme Emile Smith Rowe (A leipzig), Fikayo Tomori (actuellement à l’AC Milan), Kieran Trippier (passé par l’Atlético de Madrid), Tammy Abraham (actuellement à l’AS Roma) ou Jude Bellingham et Jason Sancho (tous deux passés ensemble au Borussia Dortmund).

Si vous voyez enfin les Anglais passer un cap, sachez qu’ils sont cotés à 8.5 sur betway

France 🔵⚪🔴

Tenante du titre, l’équipe de France est évidemment favorite pour le titre final, même s’ils devront se méfier de l’inévitable malédiction des vainqueurs de Coupe du Monde. En effet, depuis 2002, et à l’exception de l’édition 2006, toutes les équipes qui ont gagné la coupe du monde sont sortis en poule sur l’édition suivante (la France en 2002, l’Italie en 2010, l’Espagne en 2014, et l’Allemagne en 2018).

Depuis 2014, la France n’a pas été exempte de tout reproche, surtout que sans la fameuse chance de Didier Deschamps, les bleus auraient pu ne pas arriver à leur fin plus d’une fois. Lors du dernier Euro, les Français se sont fait éliminer dès les huitièmes de finale, face à la Suisse, aux tirs aux buts. DD à sauver les meubles en remportant la Ligue des Nations, une compétition peu prestigieuse, mais qui aura au moins pu sauver les illusions aux yeux de tous (surtout que les victoires face à la Belgique et l’Espagne ont été acquise en toute fin de match, et avec un but plus que litigieux de Mbappé).

Outre ces problèmes internes et la malédiction, la France a surement le meilleur effectif de la planète,en concurrence peut être avec l’Angleterre. Dans les buts Lloris ne déçoit jamais, tout comme ses défenseurs de qualité, comme Lucas Hernandez, Presnel Kimpembe, Benjamin Pavard, Kurt Zouma ou Raphaël Varane. Au milieu Paul Pogba répond toujours présent en sélection, même si ses prestations sont en dent de scie avec Manchester United, et l’inévitable Ngolo Kanté est toujours là. Le retour de Karim Benzema a fait beaucoup de bien, accompagné par des ailiers de grandes qualités, comme Kingsley Coman, et surtout la pépite Kylian Mbappé.

Si vous les voyez réaliser le doublé (ce n’est arrivé que deux fois dans l’histoire, l’Italie en 1934 – 1938, et le Brésil en 1958 et en 1962), ils sont favoris et cotés à 7 sur betway.

Les bookmakers pour parier sur le vainqueur de la CDM
1. Image betway100% de bonus jusqu’à 300$ sur votre 1er dépôt Parier
2. Image Sports Inter​actio​n100 % jusqu'à 125$ sur votre premier dépôt Parier
3. Image Spin Sports100 % de bonus sur votre premier dépôt jusqu'à 200 $ Parier
4. Image BetitonUn pari gratuit offert de 100$ avec votre 1er dépôt Parier
5. Image bwinUn bonus de 100 % jusqu'à 200 $ Parier

Quels sont les meilleurs joueurs de la coupe du monde ?

Chaque sélection pourra emmener 23 joueurs dans leurs bagages, ce qui donnera un total de736 footballeurs, pour presque autant de stars. Nous vous en avons sélectionné 5, les plus connus, et que des attaquants, pour vous conseiller aussi pour le titre de meilleur buteur de la compétition.

Lionel Messi

Faut-il encore présenter le meilleur joueur de l’histoire du football ? Le lutin de Buenos Aires a longtemps fait le bonheur du FC Barcelone, a gagné tous les trophées possibles avec, 7 ballons d’Or, et a rejoint le Paris Saint Germain l’été dernier. Longtemps fanny avec l’Argentine, et après trois finales de Copa America et une finale de Coupe du Monde perdu, la Pulga a enfin gagné un trophée majeur avec l’AlbiCeleste : la Copa America 2021.

À voir donc, si avec un effectif vieillissant, Messi et l’Argentine parviendront à marquer les esprits.

Cristiano Ronaldo

Eternel rival de Messi, CR7 aura à cœur de faire ce que son adversaire n’a jamais fait, gagné une coupe du Monde. Longtemps un cran en dessous des grandes nations, le Portugal a cette fois-ci un effectif de grande qualité, avec l’arrivée de Bernardo Silva, Ruben Dias, Bruno Fernandes,Joao Felix, et bien d’autres. CR7 et le Portugal devront d’abord passer la phase des barrages et la Voie C, compliquée, composé de l’Italie, de la Turquie, et la Macédoine du Nord.

Le natif de Madère a tout de suite explosé au Sporting du Portugal, puis est devenu une machine de guerre à Manchester United et au Real Madrid, où il a tout gagné. Depuis, il a rejoint la Juventus de Turin, puis est revenu dans son berceau de Old Trafford.

Kylian Mbappé

Tout a très vite explosé pour le natif de Bondy. Formé à l’AS Monaco, la pépite française a été sélectionné dès son plus jeune âge en équipe de France, et a été l’artisan principal du titre français lors de la Coupe du Monde 2018, à seulement 19 ans. Il a depuis rejoint le PSG pour plus de 180 millions d’euros, et en fin de contrat, il devrait rejoindre le Real Madrid dès l’été prochain.

Kylian Mbappé a à peine soufflé sa 23ème bougie qu’il a déjà53 sélections internationales à son actif, pour 24 buts inscrits. Tout comme le reste des bleus, il sera sans aucun doute un des joueurs forts à suivre.

Harry Kane

Meilleur buteur lors de la dernière Coupe du Monde, lors du dernier Euro, et lors des derniers éliminatoires à la Coupe du Monde, il devrait encore une fois briller en sélection. Même s’il a aujourd’hui plus de mal avec les Spurs depuis son transfert avorté à Manchester City, il devrait inévitablement répondre présent en novembre prochain. Il pourrait même devenir le meilleur buteur de son pays à ce moment-là, car le londonien a déjà inscrit48 buts en 67 sélections, et le recordman, Wayne Rooney, n’a que 5 buts d’avance, ce qui ne devrait pas suffire à assouvir la faim de Harry Kane.

Romelu Lukaku

Longtemps considéré simplement comme un joueur précoce et un espoir en manque de confirmation, Romelu Lukaku est aujourd’hui arrivé dans la force de l’âge et a décidé de tout casser sur son passage. Formé à Anderlecht, il débute en professionnel à seulement 16 ans, puis rejoint Chelsea deux ans plus tard, après avoir tout cassé en Jupiler Pro League.

Chez les blues, il a du mal à s’imposer, et multiplie les prêts, à West Bromwich Albion, puis Everton, avant de s’y engager définitivement. Après un transfert raté à Manchester United, il quitte enfin l’Angleterre, rejoint la Série A, et casse la baraque avec l’Inter de Milan. Il est l’un des principaux acteurs du titre interiste, mais surprend tout le monde en revenant à Stamford Bridge contre une somme astronomique. Chez les diables rouges en revanche, il n’a jamais déçu, et il est d’ailleurs le meilleur buteur de la sélection, avec65 buts marqués.

Comment bien pronostiquer sur la Coupe du Monde ?

Maintenant que vous en savez un peu plus sur les tenants et les aboutissants de la compétition qatarie, voici nos conseils sur comment parier efficacement sur la Coupe du Monde 2022.

S’intéresser à la santé des joueurs

Même s’il s’agit là d’un sport collectif, les prestations individuelles de certains joueurs sont décisives et essentielles au bon déroulement de votre pari. C’est pour cela que vous devez absolument vous soucier de la santé des joueurs clés sur lesquels vous pariez, voire mieux, parier seulement une fois que les compositions des deux équipes sont tombées.

L'arrivée du Covid dans les compétitions officielles de football n’a rien facilité, et une équipe peu rapidement être décimée à cause d’une mauvaise propagation du virus. La Coupe d’Afrique des Nations, qui a actuellement lieu au Cameroun nous l’a bien prouvé, et les Comores ont dû jouer avec leur latéral droit dans les buts à cause d’une épidémie à ce poste.

Analyser le tableau complet

Tous les matchs n’ont pas le même enjeu, et il est important avant de parier de regarder à qui va profiter les points obtenus et les matchs qui s’en suivront. Parfois, certaines équipes peuvent être éliminées avant même le troisième match et seront donc moins motivées que d'autres. À l’inverse, certaines équipes peuvent être particulièrement motivées lors de la dernière rencontre, car leur avenir dans la compétition se joue maintenant.

À partir du tour à élimination direct (les huitièmes de finale), les calculs sont plus simples, parce que chaque défaite est synonyme d’élimination. Une fois les phases de groupe connues, vous pouvez prévoir aisément les tours suivants, et parfois, parier sur la qualification future d’une nation en demi ou en finale peut vous rapporter gros avec des risques moindres.

Évidemment, les calculs classiques de moyenne de buts marqués et encaissés, leurs dernières confrontations directes et les diverses autres statistiques sont à regarder.

Ne pas sous-estimer les petites équipes

Dans une compétition comme la Coupe du Monde, il n’y a pas de petites équipes. Même les nations les plus basses au classement FIFA sont de qualité, et leur qualification est souvent tellement un événement qu’ils sont prêts à mourir sur le terrain et à se donner corps et âme. Ainsi des petites équipes peuvent créer l’exploit et passer plusieurs tours, simplement grâce à une redoutable défense.

Par exemple, en 2014, le Costa-Rica avait réussi à atteindre les quarts de finales juste grâce à une défense de fer, après être sorti du groupe de la mort (Uruguay / Angleterre / Italie), à la surprise générale. Seul les Pays-Bas, aux tirs aux buts, ont su vaincre Keylor Navas et ses 10 coéquipiers. Mieux, en 2006, la Suisse a réussi à se faire éliminer sans avoir encaissé le moindre but, ni en phase de poule (0 – 0 contre la France / 2 – 0 contre le Togo / 2 – 0 contre la Corée du Sud), ni lors de leur élimination en huitième de finale par l’Ukraine (0 – 0, puis 4 – 3 aux tirs aux buts).

Ne sous-estimez donc jamais les petites équipes dans vos pronos !

La place du Canada lors de la CDM 2022

Les bookmakers pour parier sur les matchs du Canada
1. Image betway100% de bonus jusqu’à 300$ sur votre 1er dépôt Parier
2. Image Sports Inter​actio​n100 % jusqu'à 125$ sur votre premier dépôt Parier
3. Image Spin Sports100 % de bonus sur votre premier dépôt jusqu'à 200 $ Parier
4. Image BetitonUn pari gratuit offert de 100$ avec votre 1er dépôt Parier
5. Image bwinUn bonus de 100 % jusqu'à 200 $ Parier

Le Canada et le football ont longtemps été ennemis, et il a fallu attendre de longues années avant de voir l’équipe canadienne de football se qualifier pour la phase finale de Coupe du Monde. À ce jour, les rouges et blancs n’ont participé qu'une seule fois à la compétition reine, c'était en 1986, au Mexique.

Le bilan n’est pas vraiment à l’avantage des Canucks. En effet, nos canadiens n’avaient pas réussi à obtenir le moindre point, pire encore, ils n’avaient pas marqué le moindre but (défaite 1 – 0 contre la France, 2 – 0 contre la Hongrie, puis 2 – 0 contre l’Union Soviétique).

Mais cette ère est révolue, et la génération dorée canadienne est enfin là. Le porte-étendard de cette nouvelle situation, c’est évidemment le bavarois très prometteur Alphonso Davies qui depuis son repositionnement en tant que latéral est considéré comme un des meilleurs à son poste sur la planète. Mais le jeune du Bayern (22 ans) n’est pas seul, et le prometteur buteur lillois Jonathan David (21 ans) est, lui aussi, de la partie.

D’autres joueurs plus expérimentés sont aussi là pour emmener cette équipe le plus loin possible, comme le buteur de Besiktas Cyle Larin, l’ailier droit de Bruges Tajon Buchanan, le milieu défensif de Porto Stephen Eustaquio, où les jeunes attaquants de Bâle et de Troyes Liam Millar et Iké Ugbo. Le capitaine et vétéran aux 90 sélections Atiba Hutchison (qui joue lui aussi à Besiktas) pourra aussi compter sur plusieurs joueurs qui joue en MLS, un championnat qui a pris en grade ces dernières années.

Actuellement, et à quatre rencontres de la fin des éliminatoires, le Canada est largement leader avec 4 points d’avance sur son dauphin américain. Une récolte de sept points lors des derniers matchs assurera de manière certaine la qualification directe des rouges à la coupe du monde, même si un bilan moins efficace pourrait suffire.

Longtemps dans l’ombre des USA, du Mexique et d'autres nations d’Amérique moins reluisantes, le Canada semble enfin avoir mis le pied sur le cuir, et a de très grandes chances d’enfin atteindre la phase finale de Coupe du Monde, et d’y faire sans nul doute, une meilleure prestation qu’en 1986 !

Top Bookmakers
1. Image betway100% de bonus jusqu’à 300$ sur votre 1er dépôt Parier
2. Image Sports Inter​actio​n100 % jusqu'à 125$ sur votre premier dépôt Parier
3. Image Spin Sports100 % de bonus sur votre premier dépôt jusqu'à 200 $ Parier
4. Image BetitonUn pari gratuit offert de 100$ avec votre 1er dépôt Parier
5. Image bwinUn bonus de 100 % jusqu'à 200 $ Parier
Bookmaker Du Mois
  • 100 % de bonus jusqu’à 300 $
  • 10 $ gratuits chaque semaine
  • Application mobile
Prono du moment

Dimanche 22 mai, les deux coéquipiers de Mercedes Lewis Hamilton et Valtteri Bottas s'affrontent en tête du classement sur le Grand Prix de Barcelone... Lire la suite

Victoire de Charles Leclerc