Menu

Omaha Poker

L’Omaha est une des versions de poker les plus jouées au monde. Très similaire au Texas Hold’em qui illustre d’ailleurs les règles du jeu du poker, l’Omaha vous sera très accessible si vous avez les bases du Texas Hold’em. Il faut savoir que dans le système de mises, le jeu se trouve principalement en Limit et en Pot –Limit, plus rarement en No limit.

Critères de la meilleure combinaison

Si au Texas Hold’em, chaque joueur reçoit 2 cartes, dans la version de l’Omaha, vous en recevez 4. Vous devrez obligatoirement utiliser 2 de vos cartes privatives pour les associer avec 3 des cartes communes pour pouvoir faire une main, à la différence du Texas Hold’em où vous aurez le choix d’utiliser une ou les deux cartes de votre main pour compléter une combinaison. Cette variante est un peu plus compliquée que sa cousine, dans le sens où la victoire est moins prévisible. Si les cartes de la table annoncent une couleur, mais que vous n’en avez pas au moins deux de la même, vous ne pourrez pas gagner la partie grâce à la valeur de votre main. La table d’Omaha compte maximum 10 joueurs.

Le système de mises

Les mises ne diffèrent pas de celles du Texas Hold’em. Les joueurs à la gauche du donneur posent successivement la petite blinde et la grosse blinde et sont les derniers à parler au tour de pré-flop. Pour les autres tours de mises, à savoir le flop, la turn et la river, c’est toujours le donneur possédant le bouton qui parle en dernier. Bien entendu, le bouton est attribué au joueur suivant à chaque nouvelle main.

Attention lorsque vous jouez en mode Pot-Limit, vous ne pourrez pas miser une somme supérieure à la taille du pot. Par exemple, si le pot contient 25$, vous ne pouvez miser qu’à 50$. Si quelqu’un suit à 25$, vous serez libre de relancer à 100$, dans la mesure où on compte les 25$ pour suivre ainsi que 75$ pour pouvoir relancer à hauteur du pot qui s’élève désormais à 75$.

L’Omaha Hi-Lo

Cette sous-variante présente un pot partagé. Cela veut dire qu’il est possible d’obtenir la meilleure main haute et la meilleure main basse. La moitié du pot est alors remise à chacun (le joueur qui a la meilleure main haute et celui qui a la meilleure main basse). En revanche, si aucune main basse n’est possible, la totalité du pot sera attribuée au joueur possédant la meilleure main élevée. L’objectif de ce mode High-low est de faire la main la plus élevée et en même temps, la plus basse, on parlera alors de « scooper » le pot

La meilleure main est tout simplement la meilleure main classique. Il est bon de rappeler que pour l’Omaha Hi-Lo, il faudra utiliser exactement deux cartes de votre main et trois de la table pour pouvoir faire une main. La main basse est plus délicate à définir. De la même manière, vous devrez utiliser deux cartes de votre main privative pour les associer avec exactement 3 cartes de la table. Toutes les mains dites basses doivent commencer à 8 ou en dessous. Plus le chiffre est faible mieux c’est pour votre score ! Par exemple, une « basse hauteur 7 » comprend un 7 et les quatre autres cartes sont en dessous. La meilleure main basse existante, aussi appelée « roue » est la suivante : 5-4-3-2-1-A (de son petit nom une quinte hauteur cinq). La main basse qui vous rapportera le moins de points sera 8-7-6-5-4 (ou une quinte hauteur 8). Il est indispensable qu’il y ait au moins trois cartes en dessous de 8 sur la table pour qu’il soit possible de composer une main basse avec ses cartes privatives.

Vous mourez d’envie de connaître les autres variantes du poker ?

Alors consultez vite nos articles dans les liens suivants !