Les pires accidents de l’histoire de la Formule 1

Accidents Formule 1

La Formule 1 est un sport spectaculaire qui plait énormément. Beaucoup de jeunes rêvent de devenir pilote ou se contente de suivre les courses à la télévision. Pourtant ce sport n’est pas sans risque… La Formule 1 a en effet connu bon nombre d’accidents tragiques dans son histoire, qui a malheureusement amené à la mort de multiples coureurs. Retour sur les 5 pires accidents de l’histoire de la Formule 1.

Numéro 1 : Wolfgang Von Trips (Grand Prix d’Italie, 1961)

Sans aucun doute l’accident le plus tragique de l’histoire de la Formule 1. Car celui-ci, en plus d’aboutir à la mort du pilote, conduit également à celle d’une quinzaine de spectateurs…

Nous sommes en 1961 et Von Trips, un Allemand de 33 ans, est dans la forme de sa vie et occupe la première place du classement du championnat du monde. C’est alors que durant le 7ᵉ Grand Prix de la saison, à Monza en Italie, l’un de ses plus farouches concurrents, Jim Clark, tente de le dépasser au deuxième tour de la course. Mais la manœuvre est ratée et un choc a lieu entre les deux voitures. Celle de Von Trips prend son envol sur une butte et vient s’écraser à l’endroit où siégeait de nombreux spectateurs.

Von Trips perdit malheureusement la vie, ainsi que 15 spectateurs, fauché de plein fouet par le monoplace du pilote allemand. Véritable bain de sang dans la foule, cette course restera gravée dans la mémoire de tous les amateurs de Formule 1 de l’époque.

Numéro 2 : Tom Pryce (Grand Prix d’Afrique du Sud, 1977)

L’accident le plus sordide et bête de la Formule 1. Tout se déroule sur le circuit de Kyalami, près de Johannesburg. Le coéquipier de Pryce, Renzo Zorzi, est forcé d’arrêter sa voiture suite à un problème moteur et constate un début d’incendie. Aucune vie n’est en danger compte tenu du fait que le pilote était parvenu à sortir de sa voiture.

" Lancée à toute allure, le monoplace projeta le jeune commissaire dans les airs, qui retombera au sol, le corps en deux parties… "

Mais malheureusement, un jeune commissaire de piste de 19 ans, Jansen Van Vuuren, tente de traverser la piste un peu trop précipitamment et se fait percuter par la voiture de Tom Pryce. Lancée à toute allure, celle-ci projeta le jeune commissaire dans les airs, qui retombera au sol le corps en deux parties

Fait improbable : l’extincteur que tenait Jansen Van Vuuren, destiné à éteindre l’incendie, est venu heurter Pryce directement dans le visage et lui arracha son casque. Les deux hommes sont décédés sur le coup dans cet accident qui aurait facilement pu être évité.

Numéro 3 : Ayrton Senna (Grand Prix du Saint-Marin, 1994)

Certainement le week-end le plus tragique de l’histoire récente de la Formule 1. Nous sommes à une période où les avancées technologiques commencent à porter leurs fruits et nous assistons de moins en moins à de graves accidents. Mais lors de ce Grand Prix du Saint-Marin, ce n’est pas un mais deux pilotes qui perdirent la vie.

Un jour après le décès de Roland Ratzenberger, pilote peu expérimenté, lors des qualifications, c’est l’un des plus grands champions de F1, Ayrton Senna qui trouva la mort sur le circuit. Alors qu’il est en tête de la course, la voiture de ce dernier perd une pièce et frappe un mur de plein fouet alors qu’il roulait à plus de 310 km/h. Inutile de vous dire qu’à cette vitesse-là, le légendaire pilote brésilien est décédé sur le coup, à l’âge de 34 ans. Il laissa derrière lui un palmarès impressionnant et tous les fans de F1 ou de sport en général connaissent aujourd’hui encore son nom.

Les pires accidents de Formule 1

Numéro 4 : Gilles Villeneuve (Grand Prix de Belgique, 1982)

C’est l’un de ses plus grands pilotes que le Canada a perdu lors du Grand-Prix de Belgique de 1982. Après une altercation avec son coéquipier de chez Ferrari, Didier Pironi, qui la veille l’avait dépassé au dernier moment malgré les consignes d’équipe, Gilles Villeneuve était déterminé à tout donner lors des qualifications pour obtenir la pole position.

Mais alors qu’on atteint la fin de la course, Villeneuve tente un dépassement mais heurte le véhicule de l’autre pilote. Sa voiture s’envole dans les airs et réalise de multiples tonneaux. Le corps du canadien finira dans la grille de sécurité et il ne survivra pas à ce violent accident.

Numéro 5 : Romain Grosjean (Grand Prix du Bahreïn, 2020)

Nous avons souhaité terminer cet article sur une meilleure note en vous présentant l’accident très récent de Romain Grosjean qui lui, est parvenu à en sortir vivant. Mais ce crash n’en est pas moins spectaculaire, il a choqué toute la planète Formule 1 et a été diffusé sur les chaines d’infos du monde entier.

Alors que sa voiture était lancée à environ 240 km/h, il est entré en contact avec celle d’un autre pilote, ce qui l’a directement projeté dans le rail de sécurité. Sous la violence du choc, son monoplace s’est coupé en deux et s’est tout de suite enflammé, provoquant un véritable brasier.

Les images sont terrifiantes, on distingue à peine la voiture du français sous l’abondance et la violence des flammes qui la ravage. Impossible non plus d’apercevoir le pilote. Les services de secours, très réactifs, se précipitent alors et tentent d’éteindre les flammes, mais malgré leurs efforts et leur courage, les flammes ne baissent pas d’intensité face à l’ampleur de l’incendie. Tout le monde pense alors que Romain Grosjean est mort, décédé sous les flammes et sous les yeux impuissants de son équipe, sa famille et de millions de téléspectateurs. On aperçoit des larmes couler sur le visage des membres de son écurie.

Mais après 28 secondes qui paraissaient une éternité, l’impensable se produit, on aperçoit le français réussir à s’extirper tout seul de son véhicule et enjamber la rambarde de sécurité pour sortir des flammes et rejoindre l’incroyable équipe de secours présente juste derrière les flammes. Un énorme soulagement pour tout le monde et une fin heureuse puisque Romain Grosjean s’en sortira avec quasiment aucunes séquelles.

Top Bookmakers
1. Image betway100% de bonus exclusif jusqu’à 300$ sur votre premier dépôt Parier
2. Image bwinUn bonus de 100 % jusqu'à 200 $ Parier
3. Image Bet​99 Sports100 % de bonus exclusif jusqu'à 600 $ Parier
4. Image Uni​bet100 % jusqu’à 500 $ sur le 1er dépôt Parier
5. Image Yoni​bet Sport100 % de bonus jusqu'à 100$ pour parier Parier
Bookmaker Du Mois
  • 100 % de bonus jusqu’à 300 $
  • 10 $ gratuits chaque semaine
  • Application mobile
Prono du moment

Pour le prochain week-end, les meilleurs coureurs de Formule 1 se retrouvent pour le Grand Prix de Singapour… Lire la suite

➡️ Notre pronostic ? Victoire de Max Verstappen 🏎️