L’ESWC (eSports World Convention)

L’eSport World Convention est un réel événement international qui rassemble les meilleurs joueurs lors de tournois de jeux vidéo, tout cela dans une ambiance surchauffée par les fans. Afin de diversifier vos pronostics sportifs, nous avons décidé de vous éclairer sur cette compétition qui accueille toujours un plus grand nombre de parieurs chaque année. Entre tournois, équipes professionnelles et manettes, faites le tour de l’eSports World Convention avec nous, l’équipe de Parieraucanada.ca !

Histoire de l’ESWC

Pour les novices ou bien, ceux qui n’ont jamais entendu parler de l’eSport et de sa compétition phare, la ESWC, il est possible de vous dire qu’il s’agit d’un tournoi de sport électronique qui accueille les plus grands champions et les meilleures équipes de jeux vidéo au monde ! Comme dans tous les tournois sportifs, et surtout dans tous les Championnats du Monde, les joueurs de la planète entière vont s’affronter pendant quelques jours pour devenir le maître incontesté de leur discipline.

D’abord créée en 2003 par le français, Matthieu Dallon, les premières éditions de cette compétition mondiale ont eu lieu dans le parc d’attractions centré sur les nouvelles technologies du Futuroscope. Par la suite, le fait de mettre en scène les rencontres de sports électroniques avec notamment un public et la diffusion sur internet de la compétition, a fortement contribué à son expansion jusqu’à ce que l’ESWC soit organisée dans la salle de Paris Bercy puis à San José et dans la Silicon Valley aux Etats-Unis.

Bien qu’arrêté en 2009 suite à la crise économique et le modèle prôné par le projet (sponsoring de marques privées), l’ESWC a repris ses droits grâce à Jean-Marie Coutant qui a organisé de nouveau cette compétition au parc d’attractions de Disneyland Paris. Depuis, l’eSport est en plein essor et de nombreuses rencontres saisonnières ont lieu lors de la Paris Games Week et ailleurs, comme à Montréal en 2015.

Malheureusement, tous les joueurs ne peuvent pas participer à l’ESWC ! Il faut d’abord passer tout un tas de sélections au niveau national pour arriver à l’élite des compétitions et devenir le grand champion de son jeu vidéo préféré. Pour ceux qui souhaitent suivre cet événement planétaire, sachez qu’aujourd’hui, l’ESWC est organisée par le groupe Webedia qui réunit par exemple, Jeuxvideo.com, Millenium, IGN, PSG eSport, Toornament.com et Mixicom.

Jeux, joueurs et équipes emblématiques

En attendant que l’eSport soit représenté lors des Jeux olympiques, l’ESWC adopte un format assez comparable dans l’organisation pour satisfaire les champions du sport électronique. Classés selon certaines catégories, un bon nombre de jeux vidéo sont représentés lors de chaque compétition. Par exemple, on peut y retrouver des jeux d’action en équipe comme Counter-Strike et individuels comme Call of Duty ou encore des jeux de stratégie (World of Warcraft), d’arène (Clash Royale), de sport (Fifa et PES), de course et même de rythme (Guitar Hero et Just Dance) !

Par ailleurs, comme dans tous les sports, il y a de grands champions ! Au tableau des meilleures nations, la France remporte le titre avec ses 13 médailles d’or notamment gagnées lors des tournois du jeu Fifa avec ses champions reconnus comme Bruce Grannec ou encore DaXe. Au total, nos amis français ont raflé 30 médailles en eSport ! C’est peut-être grâce à cette notoriété et cette suprématie que les joueurs d’eSport français ont récemment obtenu le statut légal de joueur professionnel.

Qui plus est, les grands clubs de football mondiaux ont décidé de se lancer dans le sport électronique pour créer de véritables équipes compétitives et être représentés dans les championnats comme l’ESWC. Ainsi, il n’est plus rare de retrouver des joueurs professionnels d’eSport se battant pour les équipes de Schalke, du Besiktas, de Valence, de Santos, du PSG ou encore de West Ham et Manchester City ! Les « teams » emblématiques comme Millenium n’ont qu’à bien se tenir !

Parier sur l’ESWC

Alors que la prochaine édition de l’ESWC arrive dès le mois de juillet, nous vous expliquons pourquoi il faut parier sur l’eSport et ce championnat du monde :

  • L’eSport et l’ESWC représentent peut-être l’avenir du sport en général.
  • Cela rend l’eSport encore plus attractif et cela favorise l’économie générale du milieu.
  • L’ambiance de l’ESWC est surchauffée comme les plus grands stades de football et les plus belles arénas.
  • Les côtes sont attrayantes et peuvent vous faire remporter gros.
  • Les meilleurs bookmakers en ligne s’y sont mis, les paris sur l’eSport sont accessibles à tous.
Prono de la semaine

Dimanche 15 juillet, la France fera tout pour décrocher un deuxième titre mondial face à la Croatie... Lire la suite

Victoire de la France