Le ONE Championship

Les américains n’ont pas le monopole du MMA. En effet, avant la domination de l’UFC, les combattants du monde entier s’affrontaient au Japon au sein du Pride FC. L’organisation a créé les plus grands champions du MMA comme Wanderlei Silva, Maurico Rua, Fedor Emelianenko, Takanori Gomi ou Dan Henderson. Suite au rachat du Pride FC par l’UFC en 2007, les combattants asiatiques ont dû émigrer aux Etats-Unis pour exprimer leur talent. Toutefois, depuis 2011, le MMA est en train de renaître de ses cendres sur les terres asiatiques. En effet, l’entrepreneur thaïlandais Chatri Sityodtong a investi une partie de sa fortune pour créer le ONE Championship. Cette organisation de MMA est devenue en quelques années un mastodonte dans le domaine des arts martiaux mixtes et multiplie les contrats avec les diffuseurs télé. Nous vous proposons d’en savoir plus sur le ONE Championship avant de placer vos paris en ligne.

Les champions du ONE Championship

Le ONE Championship est certainement l’une des organisations de MMA les plus excitantes au monde. En effet, les sports de combat sont nés en Asie et le ONE Championship renoue avec la tradition en organisant des combats à travers l’Asie. Pour l’heure, le ONE Championship a organisé 20 évènements dans les villes de Jakarta, Manille, Kuala Lumpur, Dubaï, Taipei, Phnom Penh, Pékin, Guangzhou, Yangon ainsi que Singapour. Les combats de l’organisation sont diffusés dans les foyers d’un milliard de téléspectateurs via le réseau Fox Sports Asia. Pour ce qui est règles qui s’appliquent aux combats du ONE Championship, elles diffèrent de celles de l’UFC. Il est en effet permis d’utiliser les soccer kicks, et stomp kicks dans les matchs du ONE Championship, ces coups de pied ont été bannis en 2000 du MMA américain. Pour ce qui est des combats entre un champion et le prétendant à la ceinture, ils durent 3 rounds de 5 minutes avec 1 minute de pause entre chaque round. L’issue du combat qui se termine à la fin des 5 rounds est décidée par 3 juges. Le score attribué aux combattants est déterminé par leur agressivité dans la cage, le nombre de coups portés, le nombre de mise au sol et les dommages infligés. Contrairement à l’UFC qui utilise une cage en forme d’octogone, le ONE Championship utilise une cage circulaire. Pour ce qui est des catégories de poids, il existe 8 catégories de 47,6kg à 120,2 kg. Les champions du ONE Championship ne sont pas tous asiatiques, en effet les américains et brésiliens ont aussi réussi à décrocher une ceinture de champion. On peut notamment citer le cas de Ben Askren qui a refusé de signer à l’UFC pour se battre au ONE Championship.

Les challengers du ONE Championship

Le ONE Championship compte à l’heure actuelle plus de deux cent combattants. L’organisation est mixte puisqu’elle accepte aussi des femmes dans les catégories de poids atomweight, strawweight, flyweight, bantamweight. Les prétendants au titre de champion doivent s’affronter au cours des évènements de l’organisation pour faire monter leur classement au sein de la division. Les combats entre prétendants au titre se jouent en 3 rounds de 5 minutes avec 1 minute de repos. Il est ici possible de parier sur le vainqueur de chaque round, une victoire par ko, soumission ou décision. Le prétendant numéro 1 de la division a le droit d’affronter le champion. En moyenne, les champions du ONE Championship conservent leur ceinture 18 mois avant de perdre leur titre. Il est donc judicieux de parier sur les prétendants lorsqu’ils affrontent des champions établis depuis plus d‘un an.

Si vous souhaitez parier sur les meilleures cotes du ONE Championship, nous vous invitons à visiter les bookmakers canadiens recommandés sur le site. A vous de jouer !

Apprenez à parier sur le MMA avec ParierAuCanada.ca !

Nous avons passé en revue les meilleures organisations américaines et mondiales d’arts martiaux mixtes :

Prono de la semaine

Dimanche 15 juillet, la France fera tout pour décrocher un deuxième titre mondial face à la Croatie... Lire la suite

Victoire de la France