Le saviez-vous ? Le rugby en 3 minutes !

Entre les placages et les essais, il est temps de s’intéresser à l’histoire du rugby. Sport de contact par excellence, il est aussi réputé par l’intermédiaire de ses athlètes aux capacités physiques extraordinaires et à la technique précise. Souvent comparé au soccer, le rugby est une institution dans le monde, mais surtout en Europe et dans l’hémisphère sud. Représenté par des sélections mythiques comme les All Blacks, l’Afrique du Sud, l’Australie ou l’Angleterre, le rugby déchaine les passions. Pour tout connaître sur le rugby et épater vos amis lors d’une rencontre endiablée, profitez de nos petites anecdotes à lire en seulement, 3 minutes !

L’essai pour essayer de gagner

A l’origine le mot « essai » n’avait pas tout à fait la même signification qu’aujourd’hui. Alors qu’il rapporte 5 points actuellement, auparavant, l’essai n’était pas un moyen d’engranger directement un point. Lorsqu’un joueur aplatissait le ballon dans le camp adverse, l’essai lui donnait seulement le droit de tenter de botter le ballon ovale entre les poteaux. Cet essai là ne rapportait qu’un seul point, un peu comme au soccer.

Trop violent pour les olympiades

Les Etats-Unis sont les derniers champions olympiques de rugby ! Vous ne rêvez pas ! Bien que la discipline ait été admise 4 fois lors des prémices des olympiades, le rugby ne figure plus dans les petits papiers du CIO depuis 1924. Lors de la finale de cette édition à Paris, la France affronte les USA dans un match ponctué par des bagarres constantes. Les Américains remportent le match, mais le rugby est victime de sa violence. Un joueur a même dit : « C’est ce que l’on peut faire de mieux sans couteau et sans revolver ». Douche froide pour le CIO qui bannit ce sport à jamais !

La France dans la tourmente

Le XV de France n’a sans doute pas mesuré les conséquences de la violence dans le rugby. Une fois encore, en 1931, les joueurs français seront au milieu d’une rencontre entrecoupée par des bagarres. Face au Pays de Galles dans le Tournoi des V Nations, les joueurs s’adonnent plutôt à un sport de combat qu’au rugby. Dans les tribunes aussi, les spectateurs participent. Après cette rencontre, les Français sont bannis de compétition pendant 8 ans !

Egalité parfaite !

Le Tournoi des V Nations de rugby de 1973 est aussi connu pour un fait inattendu. Alors qu’à l’issue de la compétition, les cinq équipes ont chacune remporté leurs matchs à domicile, au niveau du classement, elles se retrouvent toutes avec le même nombre de points. Comme à cette époque, on ne départageait pas les équipes avec la différence points encaissés ou marqués, on a désigné 5 grands vainqueurs ! De quoi combler tout le monde ?

Une histoire de félins pour l’Argentine

Qui ne connaît pas les Pumas argentins au rugby ? Meilleure équipe d’Amérique du Sud, l’Argentine possède une histoire étonnante à propos de leur logo. Si vous regardez bien, le félin représenté possède des tâches, que n’ont pas les pumas. Il s’agirait en fait d’un jaguar ! En 1965, après une victoire des Argentins, les journalistes n’arrivaient pas à prononcer le mot « yaguarete », soit jaguar. Sans prise de tête, ils ont pris la permission de les appeler les pumas. Ce nom est resté jusqu’à aujourd’hui, alors que le symbole n’a jamais été changé sur leur logo !

Prono de la semaine

Dimanche 15 juillet, la France fera tout pour décrocher un deuxième titre mondial face à la Croatie... Lire la suite

Victoire de la France