La Valuebet

Le rêve de tous parieurs sportifs est de parvenir à placer des pronostics qu’ils seront certains de pouvoir remporter. Malheureusement, avoir l’assurance de pouvoir profiter d’un pari sûr et sans risque n’est qu’une illusion. Néanmoins, il existe quelques méthodes qui vous permettent de placer vos paris avec un risque calculé afin de maximiser vos chances de décrocher des gains. C’est par exemple le cas de la valuebet. Nous avons donc pris le soin de vous expliquer, en détails, cette technique infaillible dans cet article afin de vous permettre d’en profiter.

La valuebet, qu’est-ce que c’est ?

La technique du valuebet consiste à parier sur une rencontre dont les cotes ont été surévaluées par le bookmaker. En d’autres termes, si lors d’une rencontre, l’une des équipes possède une cote de 1.05, mais a été évaluée à 1.87 par le bookmaker. Miser sur cette équipe revient donc à réaliser une valuebet.

Bien que cette technique porte le plus souvent ses fruits, elle nécessite tout de même de très bonnes connaissances dans le domaine des paris sportifs. En effet, avec cette méthode, vous devez être capable d’évaluer, vous-même, les probabilités de victoire de l’équipe ou du joueur sur lequel vous souhaitez parier. Vous devrez donc être parfaitement au courant de tous les paramètres pouvant entrer en jeu lors de la rencontre. Par exemple, si vous décidez de tester cette méthode sur une course hippique, vous devrez tenter de définir, vous-même, les probabilités de victoire de chaque cheval en lice. Vous devrez donc vous appuyer sur de nombreux critères pour former votre pronostic. Une fois que vous aurez une idée précise sur la question, vous devrez comparer vos estimations à celles des bookmakers afin de voir si vous pouvez, ou non, profiter d’une valuebet.

Comment profiter de cette méthode ?

Pour être certains de vous retrouver en situation de valuebet, vous allez devoir appliquer un calcul simplissime :

Valuebet = (la cote x 100) / par la probabilité du résultat attendu.

Si le résultat que vous obtenez est supérieur à 1, vous disposez d’une bonne valuebet.

Revoyons ce calcul de manière concrète à l’aide d’un exemple. Vous décidez de parier sur une rencontre impliquant une équipe A à une équipe B. Grâce aux informations que vous avez à propos des deux équipes, vous pensez que l’équipe B à 87% de chances de l’emporter sur l’équipe A. La cote en faveur de cette équipe est de 1.9. Cela revient donc à calculer : (1,9x100) / 87 = 2,19. Le résultat est supérieur à 1, il s’agit donc bien d’une valuebet.

Les limites de cette méthode

Comme nous l’avons dit plus haut, la méthode du valuebet peut s’avérer très avantageuse pour votre bankroll. En revanche, il est important de noter que cette technique présente également ses limites. En effet, comme nous l’avons dit plus haut, vous devrez veiller à posséder une parfaite connaissance de l’équipe ou du joueur sur lequel vous souhaitez miser pour pouvoir l’utiliser au mieux. Ainsi, si vous débutez votre aventure dans les paris sportifs, nous vous conseillons plutôt d’acquérir de l’expérience en la matière avant de vous lancer à l’assaut du valuebet.

Prono de la semaine

Dimanche 15 juillet, la France fera tout pour décrocher un deuxième titre mondial face à la Croatie... Lire la suite

Victoire de la France