Pronostic hockey : tout sur le hockey pour gagner vos paris

Faites donc place au hockey sur glace, amis parieurs, car bien que ce sport vous fasse froid dans le dos, nos pronostics eux, auront le mérite de mettre le feu aux patinoires de tout le Québec ! Vous souhaitez savoir comment parier sur les rencontres de hockey sur glace ? Voici un topo complet de ce que vous réserve notre section spéciale hockey sur glace chez Parier Au Canada.ca !

La Ligue Nationale de Hockey

La Ligue Nationale de Hockey, ou LNH, est la compétition la plus célèbre et la plus relevée en hockey sur glace !

La Coupe Stanley

La Coupe Stanley est tout simplement le Saint Graal du hockey sur glace ! Cette coupe est le symbole suprême du hockey professionnel !

Le Championnat du Monde :

Sachez que nous allons vous gâter avec un topo complet sur l’une des compétitions les plus impressionnantes, il s’agit du Championnat du Monde de hockey sur glace !

Que vous souhaitiez miser sur la NHL, les Jeux olympiques ou les championnats du monde, le hockey sur glace est toujours un bon moyen de réaliser des bénéfices sur les bookmakers en ligne. Sport numéro UN au Canada, le hockey sur glace vous procure des cotes et des rencontres spectaculaires. Afin de ne plus commettre une seule erreur et pour stimuler vos gains, notre équipe vous propose des astuces pour vous guider au mieux dans vos pronostics !

Pourquoi faut-il parier sur le hockey sur glace ?

Les Canadiens le savent très bien, rien ne sert de se concentrer sur le soccer ou sur un autre sport que le hockey sur glace ! D’ailleurs, si le hockey comporte de nombreuses spécificités en termes d’enjeux et de situations de jeu, il reste très proche du soccer.

Prenons par exemple le système du score final. Tout comme au soccer, le hockey sur glace présente des scores bien plus faibles que d’autres disciplines comme le basket, le handball, le volley ou le rugby. En soit, les possibilités de marquer un point sont beaucoup plus rares. Ainsi donc, les chances des outsiders sont tout aussi égales que celles des favoris. Parfois même, vous pourrez miser sur un « clean-sheet », soit le fait de ne prendre aucun but lors d’une rencontre !

Qui plus est, le hockey sur glace est un sport où les retournements de situation et le suspens feront le bonheur des parieurs. Misez sur des compétitions très homogènes et des équipes qui possèdent des cotes vraiment intéressantes sur les meilleurs sites de paris sportifs !

Quels sont les types de paris les plus populaires ?

Tout comme pour chaque discipline sportive, les parieurs ont leurs types de mises préférés. Au regard des spécificités du hockey sur glace, nous vous conseillons de vous orienter vers les paris les plus rémunérateurs :

  • Le pari simple de type 1X2 : à l’instar du soccer, vous allez pouvoir miser sur les trois issues possibles d’un match de hockey sur glace. Le match nul est donc pris en compte.
  • Le pari moneyline : à l’inverse du premier cité, le match nul sera supprimé. Vous pourrez donc seulement jouer sur deux issues possibles. Ainsi, vous pouvez désigner le vainqueur après les possibles prolongations ou tirs au but.
  • Le pari total : vous allez devoir deviner le nombre total de buts marqué lors d’une rencontre de hockey. Choisissez un chiffre donné par les bookmakers, le score devra être plus élevé que celui-ci.

Nos astuces pour analyser une rencontre de hockey

Le hockey sur glace a beau être un sport où les possibilités de gagner un pari sont élevées, il vous faudra bien analyser les rencontres en amont et bénéficier de nombreuses informations essentielles. Pensez donc à évaluer la dynamique des joueurs qui participeront au match. Par exemple, le gardien de but est un poste clé au hockey. L’analyse de ses statistiques est donc primordiale.

Qui plus est, les rencontres de hockey se déroulent au sein d’un calendrier très restreint lors d’une saison. Ainsi, la forme des équipes et l’analyse de l’historique des confrontations pourront vous permettre d’évaluer l’issue possible d’une rencontre.

Enfin, nous vous suggérons de miser en direct si vous êtes de fins connaisseurs du sport. Comme les cotes évoluent et que les situations de jeu peuvent vous permettre d’évaluer une issue possible au match, vous allez gagner plus de gains. Au hockey, une expulsion peut, par exemple, changer le déroulement d’une partie !

Le saviez-vous ? Le hockey sur glace en 3 minutes !

L’ambiance des arénas est assez paradoxale entre le froid de la patinoire et l’atmosphère surchauffée des tribunes. De par son histoire, le hockey sur glace a une relation particulière avec tous les Québécois puisqu’il s’agit d’un des sports les plus populaires de notre pays.On retrouve d’ailleurs les premières traces du hockey sur glace sur une peinture du XVIe siècle ! Mais, saviez-vous que… ?

  • Un premier match sans fin :

    Le 3 mars 1875, à Montréal au Québec, a lieu la première rencontre officielle de hockey sur glace codifié par des règles. Tout a été pensé pour que le match se déroule dans les meilleures conditions possibles. Une rondelle de bois est d’ailleurs utilisée à la place de la balle de crosse ordinairement, afin de ne pas casser les vitres de la patinoire, ni blesser un spectateur. Malheureusement, la partie s’est arrêtée lors de la deuxième période suite à une bagarre entre les joueurs et les adhérents du club de patinage qui occupent la salle au quotidien. L’intégration a donc été difficile !

  • Un miracle sur la glace :

    Beaucoup plus récemment, à la fin des années 80, un gardien de hockey a failli mourir sur la glace ! C’est l’histoire de Clint Malarchuck, actuel entraîneur des gardiens des Flames de Calgary. Lors d’un match de NHL, le joueur de hockey sur glace se fait trancher la gorge par une lame de patin ! Clint Malarchuck a tout de même survécu suite à l’intervention rapide des médecins qui ont tout de même dû lui octroyer 300 points de suture. Alors qu’il perdait énormément de sang sur la glace, un bon nombre de spectateurs, horrifiés, se sont évanouis tandis que 5 ont subi une crise cardiaque. De retour pour un match, deux semaines plus tard, le joueur et son accident ont tout de même rendu le port d’une protection au cou, obligatoire !

  • Le hockey, un sport de combat ?

    Dans le championnat nord-américain de NHL, les bagarres entre deux joueurs sont tolérées par le règlement ! Pour être plus précis, les joueurs laissent tomber leurs gants pour confirmer leur envie de se battre, mais ils ne peuvent pas s’en servir pour frapper l’autre, ou encore, utiliser leur crosse. Par la suite, les joueurs seront sanctionnés par l’arbitre, mais pas exclus ! Généralement, l’arbitre sépare les deux bagarreurs lorsque l’un deux tombe à terre. Certains joueurs sont aussi sélectionnés pour cela, on les appelle des « policiers » !

  • Une fracture gagnante :

    En 1964, lors de la finale de la Coupe Stanley qui récompense le grand vainqueur de la NHL, Bob Baun se blesse à l’occasion du 6e match de son équipe. Malgré une douleur intense, le joueur décide de continuer la partie et marque même le but vainqueur. Il participera aussi au dernier match de son équipe, le 7e, et remportera la Coupe avant qu’il se rende enfin à l’hôpital. La sentence est sans appel, Bob Baun avait une fracture de la jambe, et il a subi 143 points de suture. C’est donc une victoire amère !

  • Des fautes sur la Coupe Stanley :

    Comme on a pu le dire précédemment, la Coupe Stanley est le trophée qui est donné au vainqueur de la National Hockey League. Tous les noms des joueurs titrés sont gravés sur cette coupe ! Cependant, il y a énormément de fautes d’orthographe ! Le gardien de but mythique, Jacques Plante, a remporté par exemple, le titre 5 fois. Son nom est gravé de cinq manières différentes ! Plus fou encore, le président d’un club gagnant a profité d’avoir le trophée pour y inscrire le nom de son père. Les organisateurs de la compétition l’ont, depuis, barré. A jamais dans la légende !

Prono de la semaine

Le traditionnel Boxing Day est de retour en Premier League et vous réserve de belles opportunités... Lire la suite

Victoire de Manchester United, de Liverpool et de Tottenham