Common Goal, l’association qui monte dans le milieu du soccer

L’image des footballeurs est plutôt écornée depuis quelque temps. Entre les transferts records de joueurs, ou la multiplication des nouveaux stades, tout l’univers du soccer tourne autour de l’argent. Et on en oublierait presque qu’il s’agit d’abord d’un simple jeu de balle. Sans langue de bois, une association a décidé de tirer profit de cette manne financière pour servir ses œuvres de charité. Oui, l’organisme Common Goal souhaite sensibiliser les joueurs de soccer afin de lutter contre la pauvreté et organiser des programmes sociaux en mettant en avant le sport. Comme le pensait Nelson Mandela : « Le sport peut changer le monde. Le sport crée de l’espoir là où il n’y a que le désespoir ».

L’association Common Goal lutte contre la pauvreté

logo-common-goal

Ce mouvement nommé « Common Goal » fonctionne par des liens très étroits avec l’organisme Street Football World. Cette association caritative n’est pas nouvelle dans le paysage, puisqu’elle organise différents programmes dans le monde entier depuis 2002. Aujourd’hui, l’organisme compte plus de 120 œuvres de charité en lien direct avec le soccer. Elle effectue des actions dans plus de 80 pays sur la planète entière en espérant toucher plus de 2 millions de personnes défavorisées au quotidien.

Dans le but de soutenir cet objectif, un joueur espagnol de Manchester United a décidé de lancer le mouvement Common Goal. Ainsi, plusieurs sportifs de renom, mais surtout des personnalités du soccer, sont invitées à donner 1 % de leur salaire à cet organisme. Alors que l’on parle de sommes très élevées, Street Football World pourrait recevoir des fonds exemplaires pour la poursuite de leurs activités et pour développer encore plus de programmes.

Juan Mata, le joueur de Manchester en tête de file

mata-rapinoe-chiellini-morgan-hummels

Le joueur de Manchester qui a stimulé cette initiative, n’est autre que Juan Mata. Le milieu de terrain expérimenté et champion du monde avec l’Espagne en 2010 est clairement le porte-drapeau du mouvement Common Goal. Il a été le premier à donner 1 % de ses revenus tout en invitant très clairement ses collègues du soccer à faire de même.

D’ailleurs, Juan Mata est un joueur plutôt atypique. Bien loin de l’image que l’on donne aux footballeurs en général, le milieu de terrain espagnol est un véritable passionné de l’écriture comme l’indique son blog très suivi. Amateur de voyages, Juan Mata a aussi ouvert son esprit sur d’autres populations, comme il en témoigne dans son écrit sur l’Inde.

A travers une lettre ouverte, Juan Mata rappelle aussi que, comme pour le soccer, il faut une équipe pour réaliser ses rêves. Pour lui, ce geste peut clairement changer le monde. Par conséquent, il invite tous les sportifs mondialement connus du soccer, à faire ce don auprès du mouvement Common Goal.

« Si vous faites le calcul avec l’un des plus gros salaires reversé à un joueur de soccer - celui de Neymar -, les projets de l’organisme Street Football World pourraient être crédités de plus de 400.000€ par an. »

Une prise de conscience dans le monde du sport ?

Si vous faites le calcul avec l’un des plus gros salaires reversé à un joueur de soccer - celui de Neymar -, les projets de l’organisme Street Football World pourraient être crédités de plus de 400.000€ par an. Une somme colossale donc, qui permettrait clairement de soutenir certaines populations défavorisées.

Pour le moment, seulement une poignée de joueurs ont décidé de participer à cette action en reversant 1 % de leur revenu. Dans cette équipe, on peut compter par exemple sur le défenseur italien, Chiellini, mais aussi l’allemand, Hummels et le japonais, Kagawa. Plusieurs femmes ont aussi rejoint le mouvement comme Megan Rapinoe ou encore Alex Morgan.

Si Common Goal a fait du bruit dans le milieu du soccer par l’intermédiaire du, très respecté, Juan Mata, les débuts sont plutôt prometteurs. D’autres sportifs devraient prochainement participer à ce projet rondement bien mené par le joueur espagnol et l’association caritative de Street Football World.

Découvrez le clip de lancement du mouvement Common Goal par Juan Mata



Vous pouvez aussi suivre les exploits de Juan Mata sur les terrains, en misant sur Manchester United grâce à Unibet et son bonus de 100C$.