Un ex-joueur de Premier League gagne au casino avec une carte volée

Blair Turgott

Vous n’avez probablement jamais entendu parler de Blair Turgott, un ailier de 23 ans ayant évolué sous les couleurs de West Ham United. Il faut dire que celui-ci ne s’est pas particulièrement distingué dans l’élite du soccer anglais : propriété du club londonien en 2013-2014, il n’a jamais vraiment eu l’opportunité de démontrer son talent sur le terrain.

Toutefois, Blair Turgott ne se laisse pas décourager et évolue désormais trois échelons plus bas : en National League, sous les couleurs de Maidstone United où il est prêté jusqu’à la fin de la saison.

Au casino également, Blair Turgott est plein de ressources, repartant lors de sa dernière virée avec 16 900 livres, petit hic néanmoins, l’argent misé ne lui appartenait pas…

Un joueur talentueux sur les tables

playboy casino club

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’on a affaire à un gagnant ! Blair Turgott est, en effet, sorti du casino avec 900 livres de gains en une soirée, ce qui n’est pas rien pour un joueur récréatif.

L’ailier s’est présenté avec 16 000 £ en cash au « Playboy Club », un casino du centre de Londres, après avoir effectué deux retraits de 8 000 £ dans un distributeur à proximité. Il a ensuite échangé son argent contre des jetons et s’est attablé, accumulant un joli gain sur les machines à sous et au blackjack.

En fin de soirée, le joueur est rentré chez lui avec un pécule de 16 900 £…

Une escroquerie bien rodée

Un peu plus tôt, un retraité âgé de 85 ans, Peter Dixon, est contacté par un homme se présentant comme un employé de sa banque. Celui-ci lui annonce qu’il lui faut changer sa carte bancaire, proposant alors d’envoyer un coursier chercher l’ancienne carte au domicile de Peter Dixon. Imprudent, le retraité accepte et tend sa carte sans broncher lorsqu’un homme, âgé d’une vingtaine d’années, se présente chez lui.

Après plusieurs jours sans nouvelles, la femme de Peter Dixon, méfiante, lui conseille de contacter sa banque : évidemment, celle-ci nie user de telles pratiques et assure n’avoir rien à voir avec l’homme ayant contacté Mr Dixon auparavant. Le mal est fait : les 16 000 £ ont déjà disparu du compte du retraité.

Le jugement est en cours

crown court southwark

Jugé par la Southwark Crown Court, Blair Turgott est accusé de fraude et de recel de biens obtenus de façon criminelle. Pour sa défense, le joueur de soccer assure qu’il a lui-même était abusé par le voleur de la carte bancaire de Peter Dixon : un compagnon de casino de Blair Turgott, prénommé Ali.

Selon Turgott, Ali lui était redevable après que ce dernier lui ait prêté main forte pour le développement d’un projet de développement immobilier en Ouganda. Ali aurait rencontré Blair Turgott, à proximité du casino londonien, lui remettant alors la carte bancaire et le code, tout en lui assurant qu’elle provenait d’un de ses amis. La carte devait donc, selon l’homme, servir à repayer la dette envers le joueur de soccer.

Ali aurait même montré à Blair Turgott des extraits d’une conversation sur Whatsapp avec le prétendu propriétaire de la carte bancaire, trompant donc le joueur de soccer dans le but de se racheter.

Peter Dixon a admis avoir été particulièrement naïf en se défaisant de sa carte aussi facilement. Le retraité espérait léguer cet argent à ses enfants.

Misez sans risque, si vous êtes aussi talentueux que Blair Turgott au casino, profitez du bonus de 400$ offert par Jackpot City Casino pour vous en mettre plein les poches !