Jeux olympiques : où se dérouleront les éditions de 2024 et 2028 ?

Selon les perspectives du Comité International Olympique, l’attribution des Jeux olympiques pourrait finalement s’effectuer selon une double désignation pour les éditions de 2024 et de 2028. Deux villes sont encore en lice pour obtenir les J.O : Paris qui a déjà accueilli deux éditions d’été en 1900 et 1924, tout comme, Los Angeles en 1932 et 1984. Alors que les deux candidats aux Olympiades de 2024 ne s’attendaient pas à ce retournement de situation, il se pourrait que cette double attribution change considérablement les plans de la ville qui obtiendra les Jeux de 2028 !

Une double désignation par le CIO

Depuis quelque temps, un groupe de travail a été introduit au sein même du Comité International Olympique dans le but d’évaluer toutes les possibilités d’une double attribution des Jeux olympiques de 2024 et de 2028. L’objectif concret d’une double désignation, permettrait au CIO d’éviter une certaine pénurie de candidatures. En effet, depuis plusieurs années, un certain nombre de villes se montrent hostiles à l’organisation de ces Olympiades. Par exemple, lors de l’attribution des J.O. à la ville de Rio au Brésil, les populations locales ont montré un fort mécontentement.

Alors que dans le processus d’attribution des Jeux olympiques, seuls Paris et Los Angeles sont encore en lice, il semblerait que les Américains aient ouvert la porte à des négociations pour obtenir cette compétition planétaire en 2028. Même si la ville de Los Angeles était essentiellement tournée vers 2024, son président a tout de même insisté qu’aucun ultimatum ne serait lancé au CIO pour obtenir en premier, les Jeux.

Paris : un projet essentiellement porté pour 2024

A contrario, la France et sa capitale parisienne, se positionnent principalement pour une organisation des Jeux olympiques en 2024. Comme a pu le déclarer le co-président du comité français, Tony Estanguet : « C’est maintenant ou jamais pour Paris ». Même si la France ne se veut pas menaçante auprès du Comité International Olympique, elle estime disposer des principales infrastructures, même si la candidature de Los Angeles repose essentiellement sur des infrastructures déjà existantes.

Sans parler des coûts d’organisation, Paris souhaite mettre en avant toute son histoire et ses monuments durant cette édition de 2024. Avançant le fait qu’il s’agira du centenaire de son édition de 1924, Paris prévoit notamment d’utiliser des sites déjà existants comme le Stade de France ou Roland-Garros, tout en innovant avec des infrastructures au pied de la Tour Eiffel, des Invalides ou encore sur la Seine.

Deux villes dans une attente insoutenable

« L’objectif concret d’une double désignation, permettrait au CIO d’éviter une certaine pénurie de candidatures. »

Alors que le CIO semble se diriger vers une double attribution, vous devez tout de même savoir qu’il faudra attendre le 13 septembre avant de découvrir qui organisera les Jeux olympiques de 2024 et de 2028. Si le public devra s’armer de patience, le quotidien américain du Wall Street Journal a publié récemment un article qui faisait l’étalage d’un accord entre le CIO et les villes candidates pour que Paris organise les Jeux de 2024 et Los Angeles, ceux de 2028.

En effet, nous sommes actuellement dans la phase finale du processus d’attribution des Jeux. Alors que les jurys ont été reçus respectivement dans les deux villes candidates, un rapport sera présenté dans quelques semaines au CIO en vue du vote final. Même si la course continue, il semblerait que l’attribution des Jeux soit déjà actée !